Tesla, Inc. (TSLA) Transcription de l'appel des résultats T1 2020

Tesla, Inc. (TSLA) Transcription de l'appel des résultats T1 2020

Source de l'image: The Motley Fool.

Tesla, Inc. (NASDAQ: TSLA) Appel des résultats du premier trimestre de 2020 29 avril 2020, 18 h 30 ETContenu:
Remarques préparées
Questions et réponses
Appeler les participants
Remarques préparées:
OperatorLadies et messieurs, merci de votre présence et bienvenue sur les résultats financiers du T1 2020 et la webdiffusion Q&A de Tesla. (Instructions pour l'opérateur) Veuillez noter que la conférence d'aujourd'hui est en cours d'enregistrement. (Instructions pour l'opérateur) Je voudrais maintenant remettre la conférence à votre conférencier, M. Martin Viecha, directeur principal des relations avec les investisseurs. S'il vous plaît, allez-y, monsieur Martin Viecha – directeur principal des relations avec les investisseurs, merci Sherry et bonjour à tous. Bienvenue sur la webémission de questions-réponses du premier trimestre 2020 de Tesla. Je suis accompagné aujourd'hui d'Elon Musk, de Zachary Kirkhorn et d'un certain nombre d'autres cadres. Nos résultats du premier trimestre ont été annoncés vers 13 h 00. Pacific Time dans la mise à jour que nous avons publiée sur le même lien que cette webémission.Pendant cet appel, nous discuterons de nos perspectives commerciales et ferons des déclarations prospectives. Ces commentaires sont basés sur nos prévisions et attentes à ce jour. Les événements ou résultats réels pourraient différer considérablement en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, y compris ceux mentionnés dans nos derniers dépôts auprès de la SEC. Pendant la partie questions-réponses de l'appel d'aujourd'hui, veuillez vous limiter à une question et une suite- vers le haut. (Instructions de l'opérateur) Avant de passer aux questions et réponses, Elon a quelques remarques liminaires. Elon? Elon Musk – Co-fondateur et chef de la directionMerci. Ainsi, le premier trimestre a fini par être un trimestre solide malgré de nombreux défis au cours des dernières semaines. C'est la première fois que nous réalisons un bénéfice net PCGR positif au cours d'un premier trimestre saisonnièrement faible. Malgré tous les défis, nous avons atteint une marge brute automobile de 20%, hors crédits réglementaires, tout en augmentant deux produits majeurs. Ce que nous avons appris de cela est que – nous avons évidemment beaucoup appris ici. Après tout – après la rampe du modèle 3 d'il y a trois ans, nos nouveaux produits fonctionnent plus rapidement et deviennent rentables plus tôt. Au premier trimestre, nous avons produit plus de modèles Y au premier trimestre que de modèles 3 à Fremont au cours des deux premiers trimestres. Jusqu'à présent, la rampe du modèle Y a été encore plus rapide que la rampe Giga Shanghai au premier trimestre. Plus surprenant – en d'autres termes, nous sommes en avance sur le calendrier que nous étions déjà en avance. Plus surprenant, le modèle Y était déjà rentable au cours de son premier trimestre de production, ce que nous n'avions réalisé avec aucun produit par le passé.En ce qui concerne le pilote automatique, nous avons publié une nouvelle mise à jour logicielle pour les feux de circulation et les panneaux d'arrêt pour les utilisateurs à accès anticipé en mars et à tous les clients américains avec un forfait complet de conduite autonome la semaine dernière. Nos voitures s'arrêteront désormais automatiquement à chaque panneau d'arrêt ou feu de circulation jusqu'à ce que le conducteur reçoive une confirmation pour continuer. Je dois dire que la voiture est capable de bien plus que cela, mais nous n'exposons que des fonctionnalités qui nous plaisent et où nous pensons qu'il s'agit probablement d'une amélioration de la sécurité.Nous collectons des données de plus d'un million d'intersections chaque mois à ce point. Ce nombre augmentera de façon exponentielle à mesure que davantage de personnes recevront la mise à jour et que plus de personnes recommenceront à conduire. Bientôt, nous collecterons des données de plus d'un milliard d'intersections par mois. Toutes ces confirmations s'entraînent sur le réseau neuronal, essentiellement, le conducteur, lorsqu'il conduit et agit, étiquète efficacement – la réalité de l'étiquetage pendant qu'il conduit, et rend le réseau neuronal de mieux en mieux. Je pense que c'est un avantage que personne d'autre n'a, et nous sommes littéralement des ordres de grandeur plus que tout le monde réuni. Je pense que c'est difficile à apprécier pleinement. C'est la raison pour laquelle je dis qu'il est très difficile d'avoir un moteur de recherche qui soit en concurrence avec Google, car tout le monde entraîne Google tout le temps avec ses recherches. Ainsi, lorsque vous recherchez quelque chose et que vous cliquez sur un lien, vous formez Google à chaque fois que vous le faites. Il est très difficile pour tout nouveau moteur de recherche de rivaliser sur cette base.Ainsi, toutes ces confirmations s'entraînent sur un réseau de neurones, et bientôt les voitures pourront traverser une intersection sans confirmation, ainsi que faire des virages. Et nous pensons vraiment que nous sommes – je suis extrêmement confiant qu'il sera possible de conduire de votre domicile à votre bureau, et la plupart du temps sans intervention d'ici la fin de l'année. Donc, c'est – nous pouvons presque déjà le faire avec les AlphaBots (Phonetic) de pointe qui conduisent dans la voiture. Sur d'autres fronts technologiques, nous avons encore augmenté la gamme des modèles S et X. Cette fois, à 391 miles pour le modèle S et à 351 miles pour le modèle X. En fait, nous avons dit qu'en fait, le modèle – la véritable gamme Model S est de 400 miles, mais lorsque nous avons fait le dernier test EPA, malheureusement, ATA est parti, la portière s'ouvrit et les clés de la voiture. Donc, la voiture – et ils l'ont fait du jour au lendemain. Et donc, la voiture est en fait passée en mode conducteur et a perdu 2% de son autonomie. Et en conséquence, il a eu un test 391. Dès que l'EPA rouvrira pour les tests, nous recommencerons le test, et nous sommes réellement confiants que nous atteindrons une portée de 400 miles ou plus avec le modèle S. Mais pour être clair, le modèle S, au cours des deux derniers mois – la véritable portée de la Model S au cours des deux derniers mois a été de 400 miles. Et, bien sûr, nous ne nous arrêtons pas là. Nous continuons (Phonetic) à améliorer la portée au fil du temps et à améliorer, la maniabilité, l'accélération et tous ces détails qui rendent Tesla spécial.Pour le modèle Y, nous avons introduit un moulage de dessous de caisse arrière révolutionnaire en deux pièces que nous allons faire un moulage d'une seule pièce plus tard cette année, ce qui signifie que le tiers arrière du corps est essentiellement coulé en une seule pièce, ce qui n'a jamais été le cas de la taille de la complexité. En fait, il n'y a même rien de comparable au moulage en deux pièces pour le modèle Y. Donc, nous repoussons vraiment les limites de la structure, de l'ingénierie et de la fabrication des véhicules. Je suis très excité par cette approche car elle nous permet de réduire le poids de la distribution et d'améliorer NVH. C'est aussi mieux dans tous les sens.Nous avons également – pour le modèle Y, nous avons également introduit une nouvelle pompe à chaleur révolutionnaire, qui permet à la voiture d'avoir une gamme plus élevée. Ainsi, le modèle Y a une autonomie remarquable à égalité – en fait légèrement mieux que, je suppose, le modèle 3 et juste en dépit d'être une voiture plus grosse qui pèse plus. Et la pompe à chaleur y contribue largement. Il est particulièrement excellent en conduite à basse température. Donc – et les commentaires que nous recevons des clients qui ont reçu le modèle Y jusqu'à présent ont été universellement positifs. Nous sommes convaincus que ce produit sera notre produit le plus vendu à ce jour. En conclusion, et juste pour – pour l'avenir, je suppose que c'est une déclaration prospective. Nous poursuivons absolument notre expansion de capacité du modèle Y à pleine vitesse à la fois à Giga Berlin et Giga Shanghai et ici à Fremont quand ils nous permettront de continuer. Une production localisée en Chine et en Europe fera baisser les coûts, rendant nos produits encore plus compétitifs au fil du temps. Alors que de nombreuses autres entreprises réduisent leurs investissements, nous faisons le contraire. Nous sommes absolument à pied d'oeuvre sur les nouveaux produits et l'expansion de la société et nous sommes vraiment impatients d'être dans le courant de l'année prochaine, un fabricant véritablement mondial avec de grandes usines en Amérique du Nord, en Chine et en Europe et une capacité de bien plus 1 million d'unités par an. Il y a donc énormément de choses à attendre, et nous avons hâte de vous dire ce qui va se passer. Merci.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. Et maintenant aux remarques liminaires de Zach. Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Oui. Merci, Martin et merci, Elon. Je suis très fier des réalisations de l'équipe Tesla au cours du dernier trimestre. Quelques points à souligner et à ajouter à ce qu'Elon vient de mentionner. Nous avons lancé, amélioré et démontré la rentabilité du modèle Y, comme Elon l'a mentionné bien avant la date prévue. Il s'agit de notre deuxième lancement de produit à grande échelle depuis le modèle 3 en 2017 et il témoigne des progrès que nous avons réalisés en matière de maîtrise des coûts et d'efficacité des rampes. Il est difficile de sous-estimer l'importance de démontrer la rentabilité de ce programme au cours de son premier trimestre de production. Nos marges sur le modèle 3 de Shanghai se sont considérablement améliorées depuis le quatrième trimestre de l'année dernière, se rapprochant des équivalents des modèles 3 construits à Fremont. Cela malgré le fait qu'il ne fonctionne pas encore à pleine capacité, tout en gérant la fermeture de la production début février, nous avons également annoncé une variante de performance finale à long terme du modèle 3 pour notre feuille de route, qui aura un impact positif sur les ASP en Chine. En ce qui concerne les taux de commande, nous n'avons pas connu beaucoup d'impact lié à l'expiration des incitatifs gouvernementaux à la fin du quatrième trimestre. En fait, nous avons encore une fois terminé le trimestre avec notre carnet de commandes le plus élevé. Grâce à ces réalisations, nous sommes en mesure de réaliser notre tout premier bénéfice au premier trimestre. La marge brute automobile, hors impact des crédits réglementaires, est restée solide pour tous les produits, malgré les charges prises au T1 liées aux arrêts de production. Nous continuons de progresser sur l'efficacité d'Opex, ainsi que sur nos services et autres marges. Notre activité énergétique a également été impactée par les activités de fermeture du T1 limitant les déploiements. Nous avons également connu des inefficacités de lancement attendues associées à notre troisième version du toit solaire, ce qui a eu un impact sur la rentabilité globale.Comme je l'ai déjà mentionné, nous nous attendons à ce que les ventes à crédit réglementaires, qui sont des crédits que nous vendons à d'autres constructeurs automobiles, augmentent généralement avec le temps. Cela peut être vu par l'augmentation du T1 par rapport au T4. Et notez que la plupart des revenus de crédit n'ont pas contribué à la trésorerie au T1, et cela se reflète dans les débiteurs au bilan.Nos flux de trésorerie disponibles ont été affectés par le temporaire – par l'augmentation temporaire des stocks de fin de trimestre pour tous nos produits résultant de la suspension brutale des opérations de production et de livraison. En l'absence de ces interruptions, nous nous dirigions vers un trimestre record de livraisons et de solides flux de trésorerie disponibles. Comme Elon l'a mentionné, il est extrêmement important que nous restions sur la bonne voie pour réaliser nos plans à long terme et notre feuille de route technologique. Nous prenons les mesures à court terme nécessaires pour poursuivre ces investissements. Le modèle Y à Shanghai et à Berlin se déroule comme prévu et nous progressons dans l'amélioration de la capacité du modèle Y à Fremont et du modèle 3 à Shanghai. À court terme, notre usine de Shanghai reste opérationnelle, contribuant à un niveau croissant de flux de trésorerie et de rentabilité à la Société. À Fremont, nous travaillons à redémarrer la production dès que possible. Nous continuons également à livrer des voitures que nous n'avons pas pu livrer à la fin du premier trimestre. Le solde de nos stocks de véhicules a augmenté de 14 000 unités à la fin du premier trimestre, ce qui constituait un obstacle aux flux de trésorerie disponibles au premier trimestre, mais il est utile au deuxième trimestre. Notez que l'un des aspects les plus importants du modèle Y à Fremont et du modèle 3 à Shanghai est le cycle de conversion de trésorerie considérablement amélioré par la production et la livraison locales de véhicules.Bien que les opérations de vente et de livraison se soient arrêtées dans de nombreuses régions du monde, nous recevons toujours de nombreuses commandes en ligne, malgré l'impossibilité pour nos clients de découvrir le produit avant de commander. Cependant, inévitablement, l'arrêt prolongé de Fremont aura un impact sur notre performance financière à court terme et nous devrons déterminer la rapidité avec laquelle nous serons en mesure de faire passer la production aux niveaux antérieurs. les flux de trésorerie sont gérés de manière appropriée. La gestion du fonds de roulement, en particulier, l'inventaire des matières premières est le levier le plus important dans la gestion de nos flux de trésorerie pendant cette période. L'équipe Tesla a fait un excellent travail ici. Nous avons également pris des mesures pour éliminer ou réduire les dépenses non critiques et les investissements optionnels tout en continuant à générer des gains d'efficacité dans l'ensemble de l'entreprise. Globalement, nous avons modélisé de nombreux scénarios jusqu'en 2021 et nous sommes confiants d'avoir suffisamment de liquidités pour procéder pleinement à nos investissements importants à long terme. Il est important de noter que Tesla reste une entreprise extrêmement agile et dynamique, et cela est facilité par le travail considérable que nous avons accompli au cours de la dernière année pour améliorer notre rentabilité et notre productivité. Et nous avons la possibilité d'ajuster rapidement nos dépenses et notre planification selon les besoins. Merci encore à l'équipe Tesla pour le succès au premier trimestre, et nous passerons aux questions.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci beaucoup. Nous allons donc répondre aux premières questions des investisseurs institutionnels compilées par Say Technologies.Questions et réponses: Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseurs La première question de l'investisseur institutionnel est que la plupart des propriétaires de Tesla n'ont pas encore acheté ou expérimenté FSD, malgré la plupart des véhicules avoir tout le matériel nécessaire. Quels leviers pourriez-vous tirer pour accélérer l'adoption et approfondir votre avantage en matière de données? Par exemple, pourriez-vous envisager d'offrir FSD en tant qu'abonnement premium? Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Je pense que nous proposerons Full Self-Driving en tant que service d'abonnement, mais ce sera probablement vers la fin de cette année. Je dois dire que cela aura toujours du sens – d'acheter FSD en option car, à notre avis, l'achat de FSD est un investissement pour l'avenir. Et nous sommes convaincus qu'il s'agit d'un investissement qui sera rentable pour le consommateur – au bénéfice du consommateur. À mon avis, acheter l'option FSD est quelque chose que les gens ne regretteront pas d'avoir fait. Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Et financièrement, le roulement de l'achat initial de votre – de l'option FSD dans un prêt dans le véhicule ou un bail est – sera le plan le moins cher sur une base mensuelle à posséder, plus vous préserverez la valeur de l'option de la valeur accrue de temps. Nous comprenons donc que certains clients qui sont propriétaires ou qui ont loué leur véhicule n'ont pas acheté cette option à l'avance. Et donc cela permettra à ces clients d'étaler le coût de possession de FSD ou d'abonnement au fil du temps.Elon Musk – Co-fondateur et PDG Oui, absolument. Comme vous le souhaitez, à un niveau élevé, notre objectif global est de maximiser la zone sous la courbe du bonheur des clients. Tel est notre objectif. Et nous pensons que c'est le genre de chose que toutes les entreprises devraient essayer de faire. Et c'est ce qui se traduit par la création de valeur et la fidélité à long terme, la fidélité des clients. Notre objectif est donc toujours de faire ce qu'il y a de mieux pour les clients, et nous sommes convaincus que si nous nous comportons ainsi, les clients se comporteront à notre tour de la même manière pour nous.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. La deuxième question des investisseurs est que la Chine a récemment annoncé des modifications à son programme de subventions NEV qui disqualifie les véhicules Tesla de bénéficier des subventions. Dans quelle mesure Tesla a-t-il la possibilité de réduire les coûts de fabrication en Chine et de transférer ces économies à l'acheteur, afin qu'ils puissent bénéficier de la subvention? Elon Musk – Co-fondateur et président-directeur général Nous progressons donc rapidement sur la baisse des coûts de production en Chine. Et nous sommes en fait ravis d'annoncer lors de cet appel que nous allons réduire le prix de la gamme standard Model 3 pratiquement demain, heure de la Chine. Donc après-demain, heure de Californie, mais demain, heure de Chine. Et il y aura un prix inférieur à la limite de subvention. Et nous sommes convaincus que cela restera un véhicule offrant une bonne marge brute.Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Oui. Et sur la partie des coûts de fabrication de la question, le coût des véhicules produits à Shanghai au premier trimestre est déjà inférieur au coût de production du modèle 3 à Fremont, et il reste encore une opportunité importante de supprimer les coûts. Ainsi, l'absorption des coûts fixes à partir de volumes de production plus élevés, qui se produisent au deuxième trimestre et se produiront pendant le reste de l'année, n'était pas encore entièrement localisée dans la chaîne d'approvisionnement. Et donc, bien qu'une grande partie de la chaîne d'approvisionnement soit localisée, elle n'est pas complète et il y a des opportunités supplémentaires. Et donc nous continuerons à faire baisser les prix et à augmenter la marge – les coûts à la baisse et à augmenter la marge même avec cette réduction de prix qu'Elon a mentionnée sur la version de gamme standard du véhicule.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. La question suivante est, Andy Grove a dit une fois que les grandes entreprises sont améliorées par la crise. De quelle manière Tesla s'est-il amélioré – ou devrait-il s'améliorer à la sortie de COVID-19? Elon Musk – Co-fondateur et PDG Eh bien, cela nous a amenés à examiner de près notre structure de coûts et à être plus efficaces une entreprise. C'est – il faut toujours le faire en cas de crise, et juste penser à nos croyances fondamentales et à ce que nous voulons faire. Et nous sommes arrivés à la conclusion que, la bonne décision était en fait de continuer à se développer rapidement, de continuer à investir dans l'avenir et dans les nouvelles technologies, même si cela est risqué. Et nous avons parlé à certains de nos principaux investisseurs, et ils soutiennent également cette approche. Je pense donc que l'avenir est clairement incertain. C'est un peu une route cahoteuse. Mais je pense que les perspectives à long terme sont extrêmement bonnes. Vous voulez ajouter quelque chose? Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Oui, je suis d'accord avec ça, Elon. La priorisation des projets clés nous permettra de les exécuter plus efficacement et plus rapidement, ce qui est, je pense, formidable. L'autre que j'ajouterais, c'est que notre vision chez Tesla a toujours été d'améliorer l'expérience client et de la rendre aussi numérique que possible.Elon Musk – Co-fondateur et PDG Oui. Livraison sans contact Zachary J.Kirkhorn – Directeur financier Oui, donc la livraison sans contact, les ventes sans contact des services mobiles ont été quelque chose sur lequel nous avons été très concentrés et avons fait beaucoup de progrès.Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Officier Tesla est la seule voiture que vous pouvez littéralement commander en moins de cinq minutes sur votre téléphone, vous pouvez commander une voiture et la faire livrer à votre porte avec tout le papier et tout ce qui est fait. C'est ça. Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier et de nombreux clients le font.Elon Musk – Co-fondateur et PDG Et ils le font, oui. En fait, une grande partie de cela essaie simplement de communiquer aux gens que c'est quelque chose que vous pouvez faire, car normalement, acheter une voiture est assez pénible – pour la plupart des gens, ils préfèrent aller chez le dentiste que d'acheter un nouveau voiture. En fait, mon dentiste est très – mais c'est vraiment une chose assez ardue. Lorsque l'expérience de vente au détail typique pour acheter une nouvelle voiture est plus douloureuse pour les gens que d'avoir un canal radiculaire fait, vous devez dire, eh bien – et pour Tesla, c'est tout aussi facile que de commander quelque chose sur l'App Store d'Apple ou quelque chose sur Amazon et, sauf que c'est une voiture. Ouais. D'accord. Et cinq minutes est un, si vous êtes vraiment allé vite, je pense que vous pourriez commander une voiture probablement en 90 secondes, donc.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. La prochaine question de l'investisseur institutionnel est la suivante: pouvez-vous nous donner un bref aperçu de la journée de la batterie en mettant généralement en évidence les mesures prises par Tesla pour améliorer la densité énergétique propre et le calendrier d'introduction? Elon Musk – Co-fondateur et président-directeur général En fait, nous étions juste – nous ne voulons pas anticiper le jour de la batterie. Nous voulons – laisser les nouvelles passionnantes pour ce jour-là, mais il y aura beaucoup de nouvelles passionnantes à raconter. Et je pense que ce serait l'un des jours les plus excitants de l'histoire de Tesla et nous essayons juste de trouver le bon moment pour cela. Nous pensons que le bon moment sera probablement le – probablement la troisième semaine de mai. Ne pas donner de date ferme, mais nous pensons que c'est probablement le bon moment. Et selon ce que nous sommes autorisés à faire, ce sera en Californie ou au Texas.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursOkay. Et la dernière question des investisseurs institutionnels, pourriez-vous faire le point sur le développement des magasins progressifs et la commercialisation du Full Self-Driving? Combien de revenus avez-vous reconnu jusqu'à présent? Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Il y a donc deux ou trois choses sur les données financières pour la pleine auto-conduite. Et donc, actuellement, en Amérique du Nord, il est vendu pour 7 000 $ en option. Nous prenons environ la moitié de ces revenus comme revenus, et l'autre moitié va dans les revenus reportés. Cela est associé à des fonctionnalités qui seront publiées avec le temps.Notre solde de revenus différés continue de croître. C'est un peu plus de 600 millions de dollars. Et donc, au fur et à mesure que nous publions des fonctionnalités avec le temps, à la fin de chaque trimestre, nous examinons quelles fonctionnalités ont été publiées, la valeur associée et nous pouvons ensuite déduire cela des revenus différés dans nos états financiers pour ce trimestre. à l'avenir, une fois la fonctionnalité publiée, nous pouvons reconnaître ces revenus. Nous réduisons donc le montant du report, et nous pouvons reconnaître ces revenus au cours de la période. Donc, je veux dire, c'est l'un de ce que nous pensons être l'un des leviers de marge brute les plus puissants avec le temps au fur et à mesure que la suite de fonctionnalités sera déployée. Elon Musk – Co-fondateur et PDG Absolument. Il y a aussi une énorme quantité de potentiel inexploité dans le rythme qui pourrait être mis à niveau pour activer le pilote automatique – pilote automatique de base ou auto-conduite complète. Et c'est quelque chose que nous activerons tout aussi simplement dans notre achat ou comme nous en avons parlé plus tôt, juste vers la fin de l'année, en tant qu'abonnement.C'est donc beaucoup de potentiel inexploité. Ce n'est pas dans la ligne des revenus différés, bien sûr, mais il s'agit certainement d'un grand potentiel différé que nous pensons être une grande partie, qui devrait se concrétiser.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. Et maintenant, passons en revue les questions des investisseurs particuliers. Question numéro un, Elon a mentionné un objectif de croissance annuelle composée de 50% pour Tesla dans le passé. Est-ce toujours conforme aux ambitions de Tesla pour les cinq à dix prochaines années? Ce serait 4 millions de véhicules en 2025 et plus de 20 millions de véhicules en 2030. Est-ce un objectif de 40% ou plus réaliste? Elon Musk – Co-fondateur et PDG Eh bien, il est toujours difficile de prédire quelle sera la situation macro. . Je pense que très peu de gens auraient prédit la rotonde inattendue de COVID – elle est sortie de nulle part. Je pense donc qu'en l'absence de quelque chose, un événement de force majeure massif, mais assez massif, je pense, 40% est le nombre probable. Il est possible que ce soit 40%. Je serais très choqué, si c'est moins de 40%, même en cas de force majeure, avant la Troisième Guerre mondiale.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursOkay. La prochaine question des investisseurs particuliers. Quand annoncerez-vous le prochain Giga? Combien de Gigas, vous avez prévu pour les cinq prochaines années? Elon Musk – Co-fondateur et PDG Je pense que nous annoncerons le prochain Giga peut-être dès un mois. Nous ne pouvons pas – dès le mois prochain. Ce n'est pas une prédiction, je dis juste. C'est – cela pourrait arriver. Ce sera certainement dans les trois mois et peut-être un mois. Et ce serait aux États-Unis. Pour ce qui est du nombre dans cinq ans, je ne suis pas – je ne sais pas pour l'instant quel serait ce nombre. Je suppose, plusieurs de plus qu'aujourd'hui. Mais je ne sais pas exactement ce que ce serait dans cinq ans, mais un certain nombre de plus qu'aujourd'hui. Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier J'ajouterai également que nos Gigas sont devenus plus gros. Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Oui.Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Et … Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Il pourrait sans doute – il pourrait commencer à s'appeler Tera.Zachary J. Kirkhorn – Directeur financier Oui, avec plusieurs produits également. Et donc le nombre absolu d'usines Giga, que nous pourrions construire en fin de compte, pourrait être inférieur, mais chacune est plus grande. Et c'est sous notre conviction que des gains d'efficacité significatifs en ayant autant que possible, et des gammes de produits similaires sous le même toit, et autant d'intégration verticale que possible dans une seule et même installation.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. La question suivante est, pouvez-vous nous donner une mise à jour sur la rampe de toit solaire? Combien pouvez-vous actuellement installer par semaine? Quel est votre objectif d'installation par semaine pour la fin de 2021? Elon Musk – Co-fondateur et président-directeur général Nous étions en train de gagner de l'intérêt avec le toit solaire avant COVID, mais, et COVID nous a essentiellement arrêtés, à la fois de la capacité à installer et la possibilité d'obtenir des permis. Les bureaux des permis ont été fermés. Et avec l'abri sur place partout, nous ne pouvons évidemment pas installer et – si vous ne pouvez pas obtenir de permis, vous ne pouvez pas le faire physiquement. C'est fondamentalement impossible. Donc – mais je pense que la tendance à long terme pour Solar Roof est extrêmement bonne. Et je suis convaincu que, disons, au cours de la prochaine, je ne sais pas, année ou – peut-être même d'ici la fin de l'année, nous devrions installer au rythme de 1000 par semaine.Ce n'est pas en plein hiver ou quelque chose comme prendre la saisonnalité – en tenant compte de la saisonnalité, où il est difficile d'installer sur des toits recouverts de neige et de glace. Mais comme, disons le printemps, je pense que ça s'installe, mais c'est la partie difficile. Nous avons en fait déjà démontré la capacité à atteindre 1 000 par semaine plus le taux de construction du toit en verre solaire. Ce n'est donc pas un problème. Il s'agit de constituer les équipes installées, de former les installateurs de canaux tiers, les installateurs de l'industrie de la toiture, et en interne, nous voulons avoir au moins 1000 équipes d'installation de Solar Roof avec – et prendre une semaine ou peut-être un peu moins d'une semaine faire une installation, ce qui vous donne 1 000 installations de toit par semaine. Nous voyons que la demande est bonne. La production est bonne. Il s'agit donc vraiment de l'installation. Et puis, comme je l'ai dit, construisez également la formation, le groupe très diversifié d'entreprises de l'industrie de la toiture pour installer également Solar Roof qui, je pense, évoluera – nous permettra d'évoluer bien au-delà de 1000 par semaine. Nous constatons également beaucoup d'intérêt à l'extérieur de l'Amérique du Nord. Nous nous attendons donc à ce que ce soit un produit qui soit international et qui suscite énormément d'intérêt de la Chine sur le toit solaire. Nous sommes donc confiants, ce sera un produit très important pour la société au fil du temps.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. La question suivante est, pouvez-vous élaborer sur le plan de Tesla pour entrer sur le marché du CVC résidentiel et / ou commercial? Pouvez-vous fournir quelques notions de base sur le fonctionnement de votre système? Envisagerez-vous également le marché des chauffe-eau à pompe à chaleur? Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Eh bien, comme je l'ai dit sur Twitter, je suis personnellement extrêmement heureux de construire un système de CVC kick-ass qui a également une sorte d'hôpital -filtration de particules de qualité, a essentiellement une filtration qui filtre les virus, les bactéries, le pollen, les champignons et neutralise également les gaz alcalins spécifiques qui est silencieux et efficace. Et ce sont toutes des choses que nous avons réalisées dans nos voitures. En fait, je ne sais pas, beaucoup de gens s'en sont rendu compte, mais les Model S et X sont les seules voitures au monde à avoir intégré des filtres lourds de qualité salle d'opération. Ils sont très gros. Donc – mais vous pouvez atteindre un nombre de particules incroyablement bas avec nos voitures.Zachary J.Kirkhorn – Directeur financier et 3 et Y ont comme une filtration capable de MERV 16 ou 15.Elon Musk – Co-fondateur et chef de la direction Officier Ce n'est pas comme les modèles 3 et Y – ils ne sont pas en reste. Les modèles 3 et Y également – ils sont bien meilleurs que toutes les autres voitures à ma connaissance. Ils ne sont pas aussi bons que possible en salle d'opération, mais ils sont extrêmement bons, bien meilleurs que toute autre voiture normale. Et nous continuons à améliorer les filtres sur 3 et Y. Ceux-ci ont en fait un grand effet sur la santé, même dans la vie quotidienne normale. Cela réduit le nombre de particules et a un effet sur les allergies et toutes sortes de choses. C'est donc vraiment – la qualité de l'air est incroyablement importante, vous savez dans la situation sans COVID, extrêmement importante. Donc, prendre toutes ces choses que nous avons apprises et les appliquer à la façon dont le CVC pourrait être et le CVC commercial serait tout simplement très excitant . Et puis, si vous avez – si vous condensez de l'eau, comme pourquoi ne pas avoir aussi quelques sources d'eau, si vous avez de l'eau, vous pourriez peut-être ensuite chauffer l'eau et avoir un chauffe-eau également.Zachary J.Kirkhorn – Directeur financier Oui. Utilisez-le comme source de chaleur, si vous en avez besoin au lieu de l'extérieur, lorsque l'extérieur est vraiment froid ou l'inverse. Donc, beaucoup d'options. Elon Musk – Co-fondateur et PDG Ce pourrait être un enfer d'un produit. Il nous suffit donc de – chez Tesla, nous avons tendance à appliquer une formule (phonétique) que nous continuons sur le front des produits. Nous allons donc nous assurer que nous avons beaucoup de glace dans le feu ici, pour les nouveaux produits avec le Cybertruck, le Semi, le nouveau Roadster et les Gigafactories dans diverses parties du monde, et le brillant (Phonetic) Model Y, Autopilot et Solar Roof and … Zachary J. Kirkhorn – Chief Financial OfficerNew technologies.Elon Musk – Co-Founder and Chief Executive Officer Oui, exactement. Powerwall, Powerpack, Megapack. Nous constatons une demande énorme pour le stockage stationnaire, plus que ce que nous pouvons fournir, au moins pour 2020.Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseursMerci. Et la dernière question des détaillants, quand Tesla commencera-t-elle à acquérir des services publics comme Hornsdale Power Reserve et la plupart des prêts au lieu de leur vendre du stockage sur batterie? Est-il judicieux pour Tesla d'acheter de plus grandes usines et de les convertir? Elon Musk – Co-fondateur et PDG Eh bien, nous n'y avons pas encore vraiment pensé. Ce n'est pas exclu, mais notre marque est pleine. Excusez-moi, monsieur, notre marque est pleine. Ce n'est pas hors de question. Notre objectif primordial est d'aider à accélérer l'avènement de l'énergie durable. Et les trois éléments de cela sont la production d'énergie durable, alors vous devez stocker l'énergie, le stockage stationnaire. Et puis vous devez avoir le transport électrique. Donc – et nous n'avons pas, par exemple, des objectifs spécifiques de part de marché ou quelque chose comme ça. C'est juste dans la mesure où nous pouvons accélérer l'avènement de l'énergie durable, nous pensons que c'est un bien fondamental pour le monde, et nous voulons le faire le plus rapidement possible. Mais ce n'est pas, comme vous l'avez dit, la croissance des parts de marché est un objectif en soi. C'est juste plus vite que cela se produit, mieux le monde fera. Martin Viecha – Directeur principal des relations avec les investisseurs Merci beaucoup. Et je pense que nous pouvons maintenant passer aux questions des analystes. Notre première question viendra d'Adam Jonas avec Morgan Stanley. S'il vous plaît, allez-y. Adam Jonas – Morgan Stanley – AnalysteMerci, tout le monde. J'espère que tout le monde est en sécurité et en bonne santé. J'ai une question, un suivi. Et je précise que j'ai déjà eu un canal radiculaire, et je suis d'accord, Elon. C'était moins douloureux que d'acheter une voiture.Elon Musk – Co-fondateur et PDG Je veux dire, vraiment, c'est – ouais, exactement.Adam Jonas – Morgan Stanley – AnalysteC'est un gros problème, en fait. C'est un gros problème. Différentes conversations. Zach, d'abord pour vous, une mise à jour en temps réel sur la liquidité des entreprises fin avril? Some companies have given the circumstances, gone out of their way to give a little color on that. I just want to give you a shot at that, and I got a follow-up.Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerYeah. It's a fair question. I don't have any additional color to provide. So $8.1 billion in cash and cash equivalents at the end of Q1, we're managing it very closely. As I mentioned in my opening remarks, we do have an increase in inventory of vehicles that we were unable to deliver at the end of Q1. So we're making progress delivering those through April, which is helpful for liquidity.And as we've been looking at liquidity, we've been looking at this over the next 18 months, and there's ups and downs to the liquidity. Currently now, as we're not producing, we still have payables from Q1 that we're paying off. But then in a couple of months, we'll quickly be through that, and then we'll have a gap in payables since we don't have any parts coming in. So it does go up and down a little bit. But in looking at the long-term horizon, which is how we're managing it right now, we feel pretty comfortable with the liquidity position of the Company.Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerYeah. I should say we are a bit worried about not being able to resume production in the Bay Area, and that should be identified as a serious risk. We only have two car factories right now, one in Shanghai and one in the Bay Area, and the Bay Area produces the vast majority of our cars, all of S and X, and most of the 3 and all of the Y. So, the extension of the shelter-in-place or, frankly, I would call it, forcibly imprisoning people in their homes against all their constitutional alliance, that's my opinion, and breaking people's freedoms in ways that are horrible and wrong and not why people came to America or built this country. What the expletive (Phonetic)? Excuse me.People — the outrage — systems outrage. So — but it will cause great harm, not just to Tesla, but to many companies. And while Tesla will weather the storm, there are many small companies that will not. And all people's — everything people have worked for their whole life is going to get — is being destroyed in real time. And we're going to have many suppliers — or have many suppliers that are having super hard times, especially the small ones, and it's causing a lot of strife to a lot of people. Yes.Adam Jonas — Morgan Stanley — AnalystElon, on that point, you mentioned people that gave their lives to build the country, my thoughts for you on this. There have been a lot of comparisons drawn to the state of the US economy in the early 1930s when Roosevelt began a series of new deals and infrastructure projects, or post-World War II when Eisenhower launched the U.S. Highway Act and when JFK launched the Apollo Program, which you could say was influenced by the Cold War, clearly, and you benefited from and our space program benefited from. What would be your message to US lawmakers on this call as we — in addition to your opinions on shelter-in-place, but thinking longer term, your message to US lawmakers coming out of the crisis, specifically around EV infrastructure and a chance to kind of work with taxpayers to support sustainable transport and renewable energy? I'm wondering if you see this as a chance to make the crisis and all the loss and lives lost not be in vain. Thanks.Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerI think, it's high time we invested in infrastructure in this country. We have a lot of a crumbling highways and bridges. And frankly, when I visit China, I see their infrastructure as being much better than ours. It's great. Europe has better infrastructure. It's really quite sad that US infrastructure, especially sort of roads and highways is where it is today. And our airports, in a lot of cases, are an embarrassment. So — and it's not just a question of money, it's a question of will. Sometimes, we spend a lot of money on these things, but what are we gaining for it? So — and yeah, we really need to be thinking about what is the transportation of the future, not the transportation of the past.If this was 1920, do you want to be investing in steam engines or internal combustion engines? Obviously, not steam engines. So, this is the time to think about the future, and also to ask, is it right to infringe upon people's rights, as what is happening right now. I think the people are going to be very angry about this and are very angry, because somebody should be — if somebody wants to stay in their house, that's great. They should be allowed to stay in their house, and they should not be compelled to leave. But to say that they cannot leave their house, and they will be arrested if they do, this is fascist. Ce n'est pas démocratique. Ce n'est pas de la liberté. Give people back their goddamn freedom.Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsOkay. Let's go to the next question, please.OperatorThank you. Our next question comes from Emmanuel Rosner with Deutsche Bank. Please go ahead.Emmanuel Rosner — Deutsche Bank — AnalystHi, good evening. A question on Model Y. I was hoping you can elaborate a little bit more on the drivers of how the gross margin is already positive at such low volume. How much of it is a function of the commonality with the Model 3? What other factors should we think about? And what does that mean for the ampler for the eventual gross margin on Model Y?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerZach?Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerSure. A couple of thoughts there for Y. The first is, it does carry a higher ASP. So on the revenue side, it carries a higher ASP than Model 3. And the deliveries that we started with were of the higher ASP versions of the cars. So we started with deliveries of performance initially. And so, that helps create some of the margin. And that will come down with time as more variants are released, and we have more of a steady state mix. But it's similar to the ASP trends that we had with Model 3 when we launched that product in Fremont two years ago.On the cost side, I think you hit on a couple of the buckets. The commonality is huge. It's very important. And in addition to that, manufacturing processes are very similar to Model 3 as well. And so, we have experience with that both with Model 3 in Fremont and then as well in Shanghai. And it helps to have an existing factory with existing workforce and knowledge here as well. So the ecosystem to support and launch the product is there. There remain a lot of opportunities to take — continue to take costs out of the car. And the number of vehicles that we built in the first quarter is quite limited relative to our goal.Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerYeah. D'accord. We take costs out of the car and to make the product better. So it's a test — it's not make the product worse. It's — and if we can take costs out of a car, make it worse. We want to take costs out of the car, figure out how we can make it lighter and simpler. And so, it's — want the car to just incrementally improve, as well as incrementally lowering costs. But for a five-seater Model Y, we expect marginal costs of that car to be comparable to the Model 3 once we have reached say, 10,000 or 20,000 units or something like that and (Technical Issues)Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsHello?OperatorLadies and gentlemen, please standby, your conference will resume momentarily. Je vous remercie. Speakers, you're back online.Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsAll right. Sorry, we got disconnected for some reason. What was the question again? D'accord. Let's go to the next question, please.OperatorThe next question comes from Ben Kallo with Baird. Please go ahead.Benjamin Kallo — Robert W. Baird & Co. — AnalystHey, thank you very much. Just wondering about the cell strategy. In Reno, you have, obviously, integrated there. But you're buying cells I think, in Shanghai and what we think in Germany. And so, how are you looking at that going forward? And then, can you just talk about Mr. Mizuno and that Board addition and kind of the process with adding him to the Board? Thank you.Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerSure. From a sales perspective, with all the partners we've had historically in the future, we're just looking for competitive technology and competitive pricing. I think we'll talk a little bit more about this at Battery Investor Day like how we're approaching all of it. But yeah, I mean, we don't have like one model we're restricting ourselves to pursue. We're just trying to find what's best for the products and — in the long run. And then the other question about the Board?Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsSorry, we couldn't hear the second part of the question.Benjamin Kallo — Robert W. Baird & Co. — AnalystYeah. I was asking about Mr. Mizuno entering the Board and kind of the process behind that and what he brings to the Board?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerI think, well, we all need a Hiro. And, obviously, he brings tremendous amount of experience investing at the highest levels in the world, and has done great work as — at the Japan Pension Fund, which is the largest, I think, fund of any kind in the world. And generally, the conversations over the years is just churning incredible insight into how the securities — the global security markets work and what he thinks is right — where there areas for reform. It just — it seems like he has a strong philosophical understanding about how to make the future better. And he shares our view regarding the environment and just a very sensible, smart person who brings a lot to the Board and I think is generally recognized as such by many people.Benjamin Kallo — Robert W. Baird & Co. — AnalystI guess, linking into the Panasonic relationship, maybe just how is that relationship going? And is there any read-through on bringing him on to the Board? Thank you.Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerNo. I think this has got nothing to do with the Panasonic relationship. I mean, I have a great relationship with Panasonic's CEO. We meet regularly one on one and talk at all the time. And so, that relationship is strong. Just — he'd bring more — a broader and a global strategic view to the Board.Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsThank you. Let's go to the next question, please.OperatorOur next question will come from Gene Munster with Loup Ventures. Please go ahead.Gene Munster — Loup Ventures — AnalystCongratulations on the progress. And Elon, you talked about full autonomy by the end of the year. I would love for you to walk through the rollout strategy of the Tesla Network app and how that's going to look prior to the robotaxi stage? Are you going to gradually take over human routes with autonomous capable routes over time? Or how do you see that playing out?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerWell, it's pretty much going to play out as it has played out, which is, we'll release more and more functionality. Before we reach — release any functionality, it goes through extensive testing. First, we run it — we have a simulations team that has, I think, a very good simulation of the real world. So, we run any car changes through battery tests and simulation. Then we have a global QA team, which I'm on, actually. I'm one of — on the global QA team. And we test the releases in the real world, in the real world map, (Indecipherable) of real world in a simulation, which is — which are very many, because the world is very complex and where — and then we release it to a small group of private beta testers within the Company; then to a larger beta audience, including people outside the Company; then to Early Access Tesla owners; and then finally, a broad release. And so, there are many stages that these things go through. So, by the time something is being — going to wide release into the US, it has gone through all of those stages. And the software that's at the very early stage is much more advanced than what people are seeing. So, just going to go through a very rigorous safety process.So essentially, we need to figure out, get very good at complex intersections, get very good at complex turns in intersections and things like busy malls, in a parking lot or office park or special events and sporting events, that kind of thing, when those eventually come back. Those are extra hard cases. But it's all tracking very well. If you like, the Autopilot's engineering team is — we just have an extremely talented group, and I'm deeply involved with the team. So we talk every week and meet every week when we can, as now physical meeting is difficult. So I have quite a deep understanding where we are, where we're headed. And I feel like we have a tremendous amount of momentum, and we'll have the functionality that's really cool, also driving by the end of the year.Now, after that functionality is released, there's still another step, which is to improve the reliability of it, once it is released, to kind of core self-driving with the human — supervised by the driver. And then we keep improving the reliability to a point where it no longer needs to be supervised by the driver. And we provide a vast body of data to regulators to show them that this is the case. And then presumably the regulators, depending on which jurisdiction it is, would give approval for the autonomous cars that can drive with no human onboard. Obviously, the regulatory approval process that's difficult for us to predict with accuracy, because it's out of our hands. But for the rest of it, I feel very good about where we are.Gene Munster — Loup Ventures — AnalystSo, to summarize, we want — we're going to give owners full autonomy, some level of that by the end of the year. Then a human is in the loop, Tesla Network app sometime, is it first half of next year? Would that be the hope?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerDo you mean like, when can a car drive with no person on board or…Gene Munster — Loup Ventures — AnalystWith a person — initially a person who observes, would that be with the Tesla Network app, would that be really part of the year of 2021? Is that the hope?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerIf described as a hope, I would say that, that's probably a fair description.Gene Munster — Loup Ventures — AnalystOkay. And then kind of take it to its end stage, the robotaxi stage. Any high-level thoughts to understand the regulatory is a massive unknown? But if you're going to put a guess on it, where would we — when will we start seeing robotaxis?Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerSo, I think it's quite likely, in my view — again, I could be wrong. As you see, because we are ahead in some areas, and we're behind in others, because — when I give a guess, I give the guess that I think is the likely midpoint, not the point with lots of margin. If this is normal distribution, I'd give you the 50th percentile, not the three segment optimistic or pessimistic. So then that necessarily means, at least, half of my predictions will be wrong and half will be right. Ouais. I think — or it might be right, but offset by a few weeks to a few months, in some cases a few years. But I believe as everything I've ever said would come through — did come through, it may come through late, but it did come through. So, punctuality is not my strong suit, but I always come through in the end. So — and I think we could see robotaxis in operation with network fleet next year. Not in all markets, but in some.Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsThank you. And let's go last question, please.OperatorOur last question will come from Pierre Ferragu with New Street. Please go ahead.Pierre Ferragu — New Street Research — AnalystHey, thanks for taking my question. One on gross margin, first. I know your impressive performance in Q1. So there are three moving parts, the tailwind from credits, of course; the Model Y is ramping, even if it broke even, it probably took average gross margin down. And, of course, you had like Fremont being closed, shut down the last week of the quarter. It probably was the sort of an extra cost. And so, when I looked at how gross margin evolved sequentially, excluding these three moving parts, I felt like your auto gross margin could have been up like a couple of points sequentially. So, I wanted to check with you, if that estimate would make sense. And then I will have a follow-up on energy storage. Thank you.Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerSequential market improvement — margin improvement.Elon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerYeah.Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerYeah. So the three things that you mentioned, I had a little bit of a hard time hearing the full question here because we're having a bit of network difficulty in the room. I'll do my best here. So when we look at margin, we do exclude credit, as you have, so I agree with that. Model Y ramping, bringing down overall gross margin, I agree with that as well. So, it was lower than the overall average, and that will increase with time. And shutdown and efficiencies in both Shanghai and in Fremont also weighed on margin. And the Shanghai margin was below the average as well. Even though it's increasing quickly and approaching Model 3, it still is below the average.And so, I think the sentiment of your question was, if you were to remove those factors, was there a sequential increase in gross margin? I haven't specifically calculated that, but I think your intuition is right. We saw strength in gross margin across the board, as I mentioned. And in particular, S and X gross margins continue to improve despite slightly lower volumes there and higher fixed cost amortization. So there's good progress happening, both on the ASP side and the cost reduction side, for our products and production.And I think this also lends itself to the power of the gross profit contribution to the Company once we get through these ramp inefficiencies, we get Fremont up and running again, we increase capacity so we can spread out fixed costs and continue to execute on cost reductions on our products, we feel very optimistic about that path going forward.Pierre Ferragu — New Street Research — AnalystThanks. And I had a quick follow-up on energy storage, if you can hear me well. I think like — I can't remember — I think from the very first days I heard you on the call, you've always mentioned that demand for energy storage is always outstripping supply, and you have more orders than you can make. And so, I'm kind of thinking there will be — there should be an inflection point in that business at some point, and it's going to be driven by your ability to add much more manufacturing capacity like battery manufacturing capacity. And at a high level, how are you thinking about that inflection point in terms of timeline?Zachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerYeah. In terms of timeline, I think what we've been doing with both our partners and internally is looking at how to reduce the — fundamentally the cost of investments in new cell capacity because when you look at a car — a vehicle product, there's a lot of things in the vehicle besides the cells. When you look at an energy storage project — product, it's really just the cells. And so, to really grow the energy storage business, it's all about cell investments. And so, that's what we've been focused on. And I think not to give too much away, but that will be one of the things we address in Battery Investor Day is how we're focused on that. And when we have that in the place we want, it will be a lot easier to scale that business.Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsThank you very much for all your great questions. Unfortunately, this is all the time we have today, and we'll speak to you again in three months' time. Thank you very much, and have a good day.Operator(Operator Closing Remarks)Duration: 62 minutesCall participants:Martin Viecha — Senior Director for Investor RelationsElon Musk — Co-Founder and Chief Executive OfficerZachary J. Kirkhorn — Chief Financial OfficerAdam Jonas — Morgan Stanley — AnalystEmmanuel Rosner — Deutsche Bank — AnalystBenjamin Kallo — Robert W. Baird & Co. — AnalystGene Munster — Loup Ventures — AnalystPierre Ferragu — New Street Research — Analyst
More TSLA analysis
Tous les relevés d'appel des gains

                                                
                                            
                                        
                                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *