Des détails déchirants cachés dans la vidéo d'anniversaire d'Archie

Des détails déchirants cachés dans la vidéo d'anniversaire d'Archie

Cela se produit pour la première fois à la 13e seconde, puis à nouveau une minute plus tard. Et puis encore et encore, il pourrait être facile de le laisser passer sans le remarquer, telle est la délicatesse écrasante devant nous: un adorable Archie Harrison Mountbatten-Windsor bercé par sa mère riante Meghan, duchesse de Sussex , alors qu'elle lui lit un livre pour enfants (bien mâché), mais il se passe autre chose dans cette remarquable vidéo. Maintes et maintes fois dans la vidéo de 2 minutes 55 secondes, un son que nous n'avons pas entendu depuis des mois et des mois est audible: Harry rit Le papa adorateur a filmé la vidéo pour marquer non seulement le premier anniversaire d'Archie mercredi mais aussi pour aider à collecter des fonds pour Save la campagne pour enfants #SaveWithStories, faisant par inadvertance sa présence en jouant au caméraman ressenti en gloussant à divers moments pendant que sa femme et son fils lisent ensemble.Cela devrait simplement être un bon moment de bien-être pour la jeune famille tout en servant comme une belle secousse de bien-être la publicité pour les Sussex après un début difficile en 2020, mais le fait que nous en parlions est un rappel de la façon dont le mécontentement et le mécontentement sont devenus une partie centrale de l'histoire du Sussex pendant la plus grande partie de l'année. : Triste vérité sur la vie royale d'ArchieRELATED: Les affirmations brutales de Snapper à propos de MeghanSi il y a un adjectif qui a été largement surutilisé en ce qui concerne Harry, il est «effronté». Alors que William était toujours le frère le plus sérieux, c'est Harry qui a fait des blagues sur le balcon du palais de Buckingham pendant Trooping the Color qui a fait rire Kate et c'est Harry qui a maintes et maintes fois apporté une certaine bonhomie impudente à des événements royaux autrement difficiles. le monde l'aimait pour cela. Son irrévérence, parfois, face à un protocole rigide le rendait d'autant plus empathique qu'une figure royale. Il semblait imperturbable par pomposity ou grandiosité et a trouvé un humour inhérent (au moins extérieurement) dans la vie royale. Il n'était pas seulement un rebelle vilain, il était notre rebelle vilain.Au-delà, il semblait vraiment trouver et être capable d'exprimer, la joie et le plaisir dans un sens public d'une manière qu'aucun royal n'a vraiment pu depuis Diana, princesse de Galles. Il câlinait des bébés, étreignait les personnes âgées et était une offensive de charme monarchique, une compétence qui semblait lui venir naturellement – encore une fois tout comme sa mère.Ce bonheur a augmenté de façon exponentielle lorsque Meghan est entré dans sa vie et leur amour clairement apparent les uns pour les autres était Quand ils se sont mariés en mai 2018, plus de deux milliards de personnes dans le monde se sont accordées ce jour-là pour voir ce qui ressemblait à la belle et saccadée finale d'un chapitre d'une saga de plus de deux décennies. Son mariage avec Meghan ressemblait à un retour aux sources en quelque sorte. RELATED: Harry et Meghan's royal en deux mots décident RELATED: Meghan et Harry lorgnant le manoir de 20 millions de dollars Cependant, au cours des deux années qui ont suivi, le personnage de Cheeky Chappie a commencé à craquer. et Harry et Meghan ont été confrontés à une cavalcade de controverses en matière de relations publiques, de sa baby shower étoilée à New York à leur décision d'échanger Kensington Palace, où un vaste appartement avait déjà été mis à leur disposition, pour la nature relative d'un chalet à Windsor qui nécessitait Quand la facture de Frogmore Cottage a été révélée en juin, il y a eu un tollé public (il y a eu une fureur similaire quand il est sorti en 2014 que la Sovereign Grant avait payé la facture de 8,5 millions de dollars pour la rénovation de l'appartement de Kate et William's Kensington Palace qui comprenait des réparations majeures du toit et l'enlèvement de l'amiante) .La décision des Sussex de mettre fin à la tradition royale et d'exclure la presse de pouvoir filmer la famille entrant dans le cha Le baptême d'Archie a fait la une des journaux et des médias sociaux.En août, la famille s'est d'abord envolée pour Ibiza puis dans le sud de la France pour deux vacances ensoleillées, en jet privé. Le duc a fait face à des accusations publiques d'hypocrisie étant donné qu'il agissait également publiquement pour une action sur le changement climatique.Pour un royal qui avait été la prunelle de l'œil du public pendant des années (les dérapages occasionnels comme se déguiser en nazi à part), Harry avait commencé à devenir une figure plus polarisante. De même, pour un homme qui avait toujours porté son cœur sur sa manche, il a de plus en plus fait connaître son mécontentement. En octobre, il a publié une déclaration cinglante, excoriant la presse et écrivant: «Ma peur la plus profonde est que l'histoire se répète … J'ai perdu ma mère et maintenant je regarde ma femme victime des mêmes forces puissantes. »Lorsqu'un documentaire sur la tournée du couple en Afrique du Sud a été diffusé en octobre, Harry ne s'est pas retenu, déclarant au journaliste Tom Brady que son chagrin à propos de la mort de sa mère est« une blessure qui s'envenime ". Il a également révélé sa détresse continue, en disant:" Je pense que faire partie de cette famille, dans ce rôle et dans ce travail, chaque fois que je vois une caméra, chaque fois que j'entends un clic, chaque fois que je vois un flash – ça me ramène. Donc, à cet égard, c'est le pire rappel de sa vie, par opposition au meilleur. "CONNEXES:" L'opération Princess "a échoué RELATION: Harry et Meghan ont commis une erreur de calcul fatale. Son honnêteté et sa franchise lui ont valu des applaudissements. Quand Meghan et lui ont annoncé qu'ils prenaient un congé sabbatique de six semaines, il semblait évident qu'ils luttaient tous les deux clairement. Pourtant, le récit du Sussex était devenu une question de souffrance, suscitant un débat public rancunier sur la question de savoir si Harry et Meghan étaient en mesure de se lamenter sur leur Et puis vint le drame meurtrier et brusque de 2020 lorsque Harry et Meghan ont annoncé via Instagram qu'ils voulaient forger un nouveau rôle «progressif» dans la famille royale et étaient désireux de «collaborer» avec la reine. Les perles étaient saisies et les tasses d'Earl Grey ont été étouffés par la longueur et la largeur du Royaume-Uni. Le sommet de Sandringham a payé le modèle que le duc et la duchesse proposaient et ils ont donc décidé qu'ils n'avaient pas le choix de quitter. Le 20 janvier, alors qu'Harry se préparait à quitter la Grande-Bretagne, il a prononcé un discours lors d'un dîner de charité avec le couple libérant un vidéo de l'événement sur leur compte Instagram (aujourd'hui disparu). En regardant la vidéo, on dirait que le poids du monde est sur les épaules adaptées d'Harry. Son angoisse est palpable. Quand Harry est retourné à Londres fin février pour sa dernière série d'engagements officiels, il ressemblait à un nuage d'orage. En seulement deux ans, le Prince souriant qui avait finalement trouvé l'Un avait apparemment disparu, sa joie espiègle remplacée par un visage sombre et morose. La transformation de Harry en une figure de mécontentement public semblait complète.C'est pourquoi il est si joyeux, merveilleusement frappant d'entendre Harry rire dans cette vidéo. Il y a quelque chose d'incroyablement réconfortant à savoir qu'en dépit de quelques mois rugueux et rocailleux que le garçon joyeux et effronté que le monde sait est toujours là quelque part.Plus que cela, c'est agréable de savoir que malgré les frondes et les flèches de cette année (et peu importe ce que vous pensez des choix que lui et Meghan ont faits) qu'il y a un tel bonheur dans sa nouvelle vie.Cela peut sembler saccharine mais je ne peux pas m'empêcher de penser que le monde est juste un peu plus lumineux aujourd'hui, sachant que malgré cette année, ne pas jouer comme le couple a pu le souhaiter, la vie de Harry est clairement pleine de rires et d'amour. Cet Archie, il est un enfant chanceux.Daniela Elser est un expert royal et écrivain avec 15 ans d'expérience de travail avec un certain nombre de grands titres des médias australiens. . (tagsToTranslate) seule fois (t) Détail dévastateur (t) vie royale (t) famille royale (t) vidéo d'anniversaire (t) méchant rebelle (t) offensif au charme monarchique (t) bouleversant déluge gentil (t) dîner de charité (t) ) aider les enfants (t) le changement climatique (t) les principaux titres des médias (t) les événements royaux fusty (t) la figure polarisante (t) le bel hommage d'anniversaire (t) le dernier tour (t) amasser des fonds (t) le bébé (t) l'amiante enlèvement (t) photo d'archive (t) vol de famille (t) réparations de toiture (t) PHOTO AFP (t) partie centrale (t) tradition royale (t) vaste appartement (t) amour apparent (t) désert relatif (t) charmant tearjerker (t) royal baby (t) engagements officiels (t) CREDIT OBLIGATOIRE (t) figure royale (t) charmant (t) expert royal (t) jeune famille (t) membres seniors (t) protocole rigide (t) charmant secousse (t) visage maussade (t) homme charme monarchique (t) enfants les plus touchés (t) déclaration piquante (t) Détail déchirant (t) Afrique du Sud (t) Afrique australe (t) Afrique (t) New York (t) États-Unis d'Amérique (t) Amérique du Nord (t) Amérique du Nord (t) Amérique (t) Le Cap (t) Cap occidental (t) Californie (t) France (t) Europe occidentale (t) E urope (t) Canada (t) Londres (t) Royaume-Uni (t) Europe du Nord (t) Australie (t) Australie et Nouvelle-Zélande (t) Océanie (t) Save the Children (t) Agence France Presse (t) Tutu Legacy Foundation (t) Tom Bradby (t) Diana (t) Princesse de Galles (t) Meghan Duchess (t) William

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *